Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Zelba
  • Le blog de Zelba
  • : Sur ce petit coin de la toile, je conte des tranches de vie, parfois drôles, parfois tristes, souvent vraies, rarement fabulées... le tout en images et en textes, puisque c'est de la BD !
  • Contact

Commander mes livres

4 bd zelba

 

 

 

 

 

 

  "Jeanne et le jouet formidable" se commande chez votre libraire ou, si ce premier ne le fait pas, sur Amazon.

Droits d'auteur

Je rappelle à mes adorables lecteurs que les images de ce blog ne sont pas libres de droits. Merci !

 

badge-co2 blog rose 125 blc

 

 

 

bannière

Pour Voir Mes Illustrations...

3 mai 2010 1 03 /05 /mai /2010 15:41

noir1

 

noir2

 

noir3

 

noir4

 

noir5new

 

noir6

 

 

noir7

Partager cet article

commentaires

Sanguine 25/04/2012 16:36


Bonjour!


Bravo pour le travail fourni : ton blog est un régal à lire. Je le lis d'une traite (ou presque) et j'ai presque fini ;)


Je me décide à mettre un commentaire sur cette note pas très légère, surtout dans le contexte actuel. Je me permet de plus de te citer :



"Magali : Merci pour ton commentaire. Espérons que d'ici l'adolescence de ton fils, les choses auront bougé d'avantage. Espérons aussi que d'ici 2012, les Français
auront compris que la politique actuelle ne fait que verser de l'huile dans le feu...



Réponse de Zelba le 05/05/2010 à 10h17 "


...ben voilà, on est en 2012, on a eu les résultats du 1er vote, et je suis déçue, stressée, décontenancée, mal à l'aide, inquiète, etc etc...


On en reparle dans 15 jours?


Encore merci

Zelba 25/04/2012 21:22



Sanguine : Merci pour ce commentaire... Je ne me souvenais plus de cette réponse. Et oui, nous sommes en 2012... et c'est sûr qu'on en reparlera dans 15 jours ! Croisons les doigts...



lavengeanceestunplatminute 11/04/2011 17:18



Vous avez raison. je me suis laissé emporter... ce que j'ai dit était un généralisation abusive, mais ce que je voulais dire, c'est que trop de gens n'accepte pas les gens différents d'eux.



Zelba 12/04/2011 13:40



lavengeanceestunplatminute : Quel dommage ! Qu'est-ce qu'on s'ennuyerait si tout le monde était pareil ;)



lavengeanceestunplatminute 10/04/2011 03:27



Je sais, les gens sont si intolérants, remplis de stéréotypes et de préjugés! C'en est incroyable. Je ne vise vraiment pas les policiers, mais les gens en général. Vivre avec la répression envers
les homosexuels c'est difficile. Ce n'est pas nécessairement les gros gestes qui blesse, mais les petits commentaire du genre: tapette, fif, tarlouze, les mecs c'est pas fais pour aimés
d'autres mecs... 


Mais sinon ton blogue est vraiment amusant et tes dessins très réussi... J'ai presque fini la lecture de ton blog. Bravo :)



Zelba 11/04/2011 09:21



lavengeanceestunplatminute : Merci pour ton commentaire ! Mais dis donc, dire que "les gens sont intolérants, remplis de stéréotypes et de préjugés" est un stéréotype aussi ;) Moi, j'essaie de ne
m'entourer que de gens bien... et il y en a plein qui ne sont ni racistes, ni homophobes. Mais je suis d'accord avec toi que l'ambiance en France a changé. "Grâce" à la politique actuelle et aux
Marine Le Pen & compagnie, les gens se sentent moins obligés de garder pour eux leurs propos racistes. Ils se croient légitimes. Vendredi à l'école, mon fils s'est fait traité de sale cochon
d'Allemand. C'est très, très fin, ça ! La parole des enfants sont le reflet du ton qui règne à la maison... ça promet pour la suite !


Faut se concentrer sur les gens bien ! Quant aux autres, faut les prendre pour ce qu'ils sont...



mathea 16/09/2010 12:14



Bonjour Zelba,


je viens de découvrir ton blog par Bambiii, c'est magique, merci pour ce partage avec nous. J'aime beaucoup ce que tu fais!


Je me sens obligee de reagir moi aussi a cet article.
Je suis nee francaise mais je ne vis plus en France depuis 4 ans maintenant, je me suis partagee entre la Roumanie et l'Italie et je devrais emigrer a Montreal l'annee prochaine.
J'ai remarque dans la plupart des pays que le racisme existe surtout... quand les choses vont mal. L'exemple le plus frappant est en Italie du Nord : depuis la crise, de nombreux étrangers
(marocains, libanais, etc.) ont du retourner dans leur pays faute de delivrance de papier faute de travail... apres pourtant avoir passe des annees en Italie a travailler et a y vivre. Avec la
crise, les partis extremistes ont stigmatise leurs presences en "voleurs de travail"... Ils ont bon dos les boucs emissaires!


C'est tellement facile de ne pas prendre ses responsabilites. "C'est la faute a Voltaire..." C'est tellement facile de dire que c'est la faute de l'autre, surtout quand celui-ci vient d'un autre
pays.
Je suis revoltee de voir en France comme c'est toujours la faute des "Arabes" (qui viennent tous d'Arabie d'ailleurs au passage hein^^) ou des "Noirs" quand quelquechose ne va pas. Je suis
revoltee de voir les abus de pouvoirs et autres delits de facies et autres discriminations. Je pense que Le Cheick a raison: il faut porter plainte contre ses abus. Solliciter les associations et
autres organismes defensifs du citoyen. Mener une action collective.
En France les choses ne bougent que par la force ou quand on se retrouve vraiment au pied du mur. La douceur n'est pas gaulloise ! Alors il faut mener une action de force : deranger et pour une
fois, mettre les talents des orateurs a contribution.


Je souhaite bien du courage a tous les discrimines ! Et je fais ce que je peux au quotidien de mon cote pour essayer de changer les choses !


 



Zelba 16/09/2010 14:09



Mathea : Merci pour ce long commentaire ; oui, il y a de quoi être révolté ! Je crois que l'Italie ne se porte pas bien mieux que la France à ce niveau-là... J'espère qu'au Canada, le clima sera
un peu plus chaleureux, humainement parlant ! A bientôt !



Loreena 30/07/2010 16:18



Niveau film qui fait réfléchir et qui concerne le racisme on peut aussi prendre l'exemple d'American History X. Je crois que je ne comprendrais jamais ces gens qui jugent sur la culture ou
la couleur de peau.



Zelba 02/08/2010 14:20



Loreena : Je ne connais pas ce film ; je vais donc me le réserver à la médiathèque. Merci pour le tuyeau !



Hockins 10/06/2010 17:18



katell : les nazis n'étaient pas tous blonds aux yeux bleus hein.


tiens d'ailleurs à propos de nazisme, quand j'étais petite les gens de ma classe confondaient allemands et nazis, et quand je disais que je supportais l'équipe d'Allemagne de football (ce qui est
toujours le cas ceci dit en passant), les gens se foutaient de ma gueule. ça m'a jamais fait rigolé moi, étant allemande. mais bon en général en grandissant ils se rendent compte que c'est des
conneries ce qu'ils disent, et puis je vais pas me plaindre je me suis jamais fait taper dessus à cause de ça. y'a quand même quelqu'un qui a réussi à me sortir que les allemands étaient des gros
racistes, tout ça parce qu'en se baladant dans les rues là bas il n'y a pas croisé de noirs. blague.


wünche dir viel glück fur die zukunft.



Zelba 10/06/2010 19:07



Ich danke Dir, Hockins !


Bonne coupe du monde de foot à toi... et que le meilleur gagne ;)



Saskia 31/05/2010 18:42



perso ça me révolte! je trouve ça idiot et injuste. Je ne dit pas que dans la rue je n'ai pas un peu de crainte lorsque je croise un noir ou un arabe (ça dépend lesquels et où) car on a une
mauvaise image d'eux à travers les conneries de certains. mais il faut pas généraliser, ce sont des êtres humains alors pourquoi devrions nous en avoir plus peur que des autres?



Insane 10/05/2010 12:58



Merci pour cet acte citoyen !! Oui s'exprimer sur le sujet, le dénoncer est pour moi un acte citoyen.


Il ne faut surtout pas se laisser faire et pour ceux (comme la maman du dessin) qui sont témoins de ces choses il faut oser agir !!


Je trouve tellement triste que de nos jours le policier soit une personne dont on a peur. Comment lutter contre cette réalité ?



Zelba 10/05/2010 14:05



Insane : Merci pour ton commentaire ! Malheureusement, nous n'avons pas trouvé de réponse satisfaisante à ta dernière question : à part faire savoir systématiquement dès qu'il y a un abus à
signaler.



Christophe 06/05/2010 21:42



J'ai une petite fille noire, également adoptée. Quand je l'ai mise au lit, j'étais bien. Maintenant j'ai un peu le moral dans les chaussettes... Mais je suis content que vous ayez mis ce beau
billet en ligne. Merci.


 



LeCheikh 06/05/2010 00:01



Tiens, je viens de lire quelques commentaires, et je suis très frappé par celui de Céline ! J'ai aussi vécu, étant jeune, en Côte d'Ivoire, pas assez pour m'y sentir chez moi, mais suffisamment
pour en rester nostalgique. On m'a dit, hélas, que depuis le coup d'état, le pays avait énormément changé, et que je ne reconnaitrais plus Abidjan...


Mais oui, j'ai effectivement connu du racisme anti-blanc là-bas. Oh, très peu, mais je veux bien croire que les conflits récents aient empiré ce problème. De toute façon, j'ai croisé beaucoup de
racisme dans la plupart des pays que j'ai bien connus, en Europe, au Proche-Orient ou en Afrique. Et ce n'est certainement pas une raison pour ne rien faire contre celui qu'on voit tous les jours
chez nous !



LeCheikh 05/05/2010 23:54



Retrouvant internet, j'y vais moi aussi de mon commentaire -et vais sans doute répéter ce que certains ont déjà écrit. Mais tant pis !


Cette réalité des contrôles au facies, des petites humiliations quotidiennes, je ne l'ai jamais vécue, étant parfaitement blanc aux yeux bleus, ni ma compagne, certes au look slave, mais une
jolie blonde, ça passe toujours.


En revanche, dans mon métier, le nombre de fois où j'ai essayé d'intervenir pour empêcher que des étudiants arabes ou noirs ne se fassent embêter, notamment les jours de manif, c'est assez
décourageant (et je ne parle pas des visas pour les étrangers que notre université essaie de faire venir...).


 


Oui, le problème est en grande partie politique. Mais comme il faut bien faire quelque chose en attendant 2012, je vois deux manières d'agir


-les études, les "testing", les sondages, qui révèlent ce problème de discrimination, en espérant faire un peu de scandale et bouger un minimum les consciences. Et communiquer autour. Un dessin
comme le tien fait partie de ce type d'action. Travail de long terme, mais essentiel.


-les plaintes judiciaires. L'impunité policière est un grand problème en France ; on manque de volonté de poursuivre. De plus, même si un procureur accepte de traiter le dossier, les policiers
étant assermentés, leur témoignage a plus de valeur que celui de la victime. Mais il y a pourtant moyen d'agir, à condition d'avoir des témoins. Poursuivre en justice, c'est très pénible pour la
victime, qui doit affronter l'hostilité de la police, les pressions, l'incrédulité, et n'a pas forcément le temps, l'énergie et l'argent pour le faire. Mais toutes les plaintes déposées 
(pour discrimation et abus de pouvoir, généralement) sont autant de moyens de faire comprendre que cette situation va contre la loi. J'ai donc toujours conseillé à ceux qui ont subi cette
situation d'aller en justice (quand ce n'était pas trop irréaliste), en s'assurant préabalement le soutien d'une association telle que le MRAP ou SOS racisme, qui ont plus de moyens de lutter.
Cela a donné parfois (pas assez souvent, hélas !) des résultats, et je crois que cela est important.



Zelba 06/05/2010 09:46



LeCheik : Merci beaucoup pour ce commentaire ! C'est encourageant de voir qu'il y a des gens qui agissent. Je suis assez déçue qu'aucun agent de police ait réagit à cette histoire. J'aurais
vraiment aimé savoir où se positionnent les personnes exerçant ce métier, confrontés à ce genre de situation au quotidien. Dommage !



katell 05/05/2010 13:13



Je n'ai pas de témoignage, seulement une réaction à votre très beau "coup de gueule":


Une vision hélas réelle de notre belle société dite moderne :-s Beurk, ça me rend nauséeuse ce genre de comportement policier et je ne me sens vraiment pas en sécurité avec de tels réactions de
la part des représentants des forces de l'ordre....les nazis, n'étaient-ils pas blonds, aux yeux bleus...et tout sauf doux comme des agneaux?



magali 05/05/2010 09:48



Bonjour,


Je suis forcément très touchée par ton histoire, on pense presque tous les jours à l'avenir de notre troisième fiston arrivé d'Ethiopie il y a 3 ans...


On souhaiterait tellement lui éviter de vivre tout ce mépris... on sait que ce sera dur...


Et puis comme tu le racontes aussi, et c'est peut-être le plus terrible, ces jeunes apprennent à se taire, ils savent qu'ils n'auront jamais raison, face à la police, et dans plein d'autres
circonstances ... C'est vrai depuis longtemps, ça s'accélère aujourd'hui (les Français l'ont voulu) et demain...???


Pour finir, une anecdote (qui n'est pas drôle) : le gendarme qui m'a reçue dans le cadre de l'enquête pour l'adoption, m'a dit : "vous adoptez parce que vous ne pouvez plus avoir
d'enfant ?". Je tenais mon p'tiot tout marron par la main... il pensait sans doute que je n'avais pas de chance...



Zelba 05/05/2010 10:17



Magali : Merci pour ton commentaire. Espérons que d'ici l'adolescence de ton fils, les choses auront bougé d'avantage. Espérons aussi que d'ici 2012, les Français auront compris que la politique
actuelle ne fait que verser de l'huile dans le feu...



lyly 05/05/2010 00:04



Bonjour,j'aime beaucoup ton blog et tes dessins que j'ai découvert grâce au blog de Deloupy(que j'adore aussi..).En voyant ton dernier post je me suis lancée à pour une fois faire un
commentaire.Tu dénonces de manière très juste et très fine une réalité malheureusement quotidienne.Au délit de faciès raciale j'ajouterai celui de délit de faciès basé sur un look ,une
apparence .Mon conjoint a des dreads et les contrôles sont sans cesse ainsi que les fouilles sachant qu'en plus nous habitons une ville de province de moyenne envergure où la police
au bout d'un moment sait à force de le contrôler qu'il ne transporte rien d'illégal,ce qui est "drôle" dans le cas présent c'est que je suis moi même d'origine maghrébine et je ne suis
jamais contrôlée...Existerait il un" laissez passer" féminin?



Zelba 05/05/2010 10:24



Lyly : Je crois que, du côté "look", les femmes ont effectivement un petit avantage. Une femme fait toujours moins peur qu'un homme... à tort d'ailleurs ;) Dans la tête de beaucoup de gens, les
"dreads" sont réservés aux grands fumeurs et aux drogués (merci Bob Marley !).



help myself 04/05/2010 23:48



Merci pour cette chouette note! Un article intéressant sur le sujet : http://www.rue89.com/2009/06/30/controles-au-facies-scandaleux-mais-aussi-inefficaces



Zelba 05/05/2010 10:24



Merci pour l'article... c'est effectivement intéressant !



Lucie 04/05/2010 19:06



Moi j'ai les cheveux noirs, la peau très claire et les lèvres rouges et je ne compte plus les fois où je me suis fait appeler "Michael Jackson" ... Mais ça ne m'ennuie pas trop au final, je
suis fière d'être comme je suis, na


 



Céline 04/05/2010 19:03



Je vais me permettre une histoire un peu différente pour les témoignages.


Je suis blanche, née à Paris mais à l'âge de 8 mois, mes parents m'ont emmené avec ma soeur, direction la Côte d'ivoire, où j'ai grandi jusqu'à mes 18 ans. Pendant mon enfance, on a déménagé au
cameroun pendant 1 an puis on est revenu en cote d'ivoire. la CI, c'est chez moi, mon pays de coeur, même si je suis française sur les papiers, que je vis actuellement en france et que je
respecte la france.


quand j'étais en CI, c'était idéal, à l'époque (années 80/90), l'afrique de l'ouest était très développée et riche, tout le monde connaissait, tout le monde y allait. J'étais chez moi et j'ai
rarement eu de remarques racistes anti blancs (sauf 2 ou 3 fois, début des années 2000 quand les coups d'états ont commencé, 1 an avant mon départ). là bas, j'étais dans une école internationale,
avec un programme mi français mi ivoirien, on était 35 par classe avec 20 nationalités différentes : ivoiriens, maliens, sénégalais, français, libannais, israeliens, américains, belges,
zairois... un vrai mélange et un vrai bonheur.


Quand je suis arrivée en france, mon intégration a été très difficile pour moi car les gens étaient bcp + fermés qu'en CI. Et personne ne comprennait cet amour profond que je vouais à l'afrique
puisque finalement, j'étais française et blanche. Certains m'ont même dit que je suivais la mode du "il faut aimer le black!" (si si!). Je suis sortie avec des hommes de toutes origines et
nationalités... blancs, métis, black, libannais, écossais... je n'ai jamais eu de "type" sous pretexte que je venais d'afrique.


9 ans après mon arrivée en france, si je fais un retour sur ces années, je peux dire maintenant que ma facilité à m'adapter aux situations et interlocuteurs m'ont bcp aidé ici, mais que personne
à part ceux qui l'ont vécu, ne comprendront vraiment que la CI, c'est chez moi, même si j'aime beaucoup la france et de nombreuses personnes ici. Il y a des avantages à être ici et d'autres à
être là bas, ce n'est pas le propos. Le souci c'est que les gens ne comprennent pas forcément qu'on puisse être d'un pays dans son coeur et vivre correctement dans un autre.


Avant mon départ, au début des coups d'états en CI, un homme (ivoirien) m'a dit "tu n'es pas chez toi ici... rentre chez toi!"... et je me suis dit "mais... je suis chez moi!". Ces mots, tant de
noirs, maghrébins ou autres ont du les entendre ici... Je ne les défends pas, je pense qu'il y a des cons partout, de toutes les couleurs...


Quand je vois une bande de petits cons dans le métro, qui aiment foutre la m*** pour le plaisir et se faire mal voir, et qu'il y a 2 noirs, 1 maghrébins et un métis... et que ça arrive 3 fois
dans le mois, je peux comprendre que les gens généralisent... malheureusement ! Mais quand je vois qu'en CI, il y a des blancs, français ou américains qui se permettent des choses alors qu'ils ne
sont que de passage ou qui ne respectent pas les autres... je comprends aussi que là bas, on n'aime pas toujours les blancs.


Le souci est des deux côtés. Mais il faut savoir qu'il y a presqu'autant voire plus, de racisme dans ces pays là , qu'en france! si si! parce que là bas, quand on passe une annonce d'emploi par
exemple, on peut (et on a même le devoir) de préciser la nationalité demandée et la couleur qui va avec. En france, on n'aura jamais ça, et heureusement !


Donc c'est malheureux, mais je pense qu'il y aura toujours des situations comme tu décris, partout, tant qu'il y aura des intolérants, des gens fermés d'esprits, des gens qui jugent... des cons,
tout simplement !



Zelba 05/05/2010 10:32



Céline : Merci pour ce témoignage. On sent comme tu es déracinée... C'est vrai que c'est chouette, les écoles où plein de cultures se mélangent sans conflit. L'école primaire où vont mes enfants
est un peu comme ça aussi : il y en a de toutes les couleurs, c'est beau ! Et c'est un bel apprentissage de la vie, car ces enfants vont grandir et auront connu des copains de toute sorte
d'origine... et on n'a pas peur de ce que l'on connaît !



Provisus 04/05/2010 16:30



Un demi-flic, c'est un gars qui ne sait ni lire...  



Zelba 04/05/2010 16:55



Provisus : C'est méchant, très méchant ! Tu vas te mettre au coin, les bras croisés, jusqu'à ce que je te fasse signe de revenir parmi nous ;)



Delphine 04/05/2010 15:03



Bonjour !


Je vais suivre la tendance, et apporter mon petit témoignage ^^ Je suis en couple "mixte" avec un mauricien (plutôt typé indien) qui a la chance de ... ne jamais se faire contrôler.
Dans la rue, à l'aéroport, pour rentrer en boîte de nuit, il s'en tire toujours avec un signe de tête. Je sais pas si c'est parce qu'il a une "bonne tête", si c'est la chance, l'endroit
où on vit, la bienveillance de la police, l'évolution des mentalités, ou autre. Peut être un peu de tout :)


Mais si par hasard il s'avise de demander ma main (*touche du bois*), les galères risquent de commencer, la France ayant décidé de compliquer les mariages franco-étrangers par des procédures à
n'en plus finir... Obtenir l'autorisation de se marier (sans parler d'un visa longue durée) est visiblement devenu un parcours du combattant, les mairies lançant presque systématiquement
l'enquête pour vérifier s'il ne s'agit pas d'un mariage de convenance. Donc il y a aussi des progrès à faire de ce côté là !


Encore un petit point, j'ai vu dans les commentaires que la police anglaise est qualifiée de "bienveillante", habitant à Londres depuis quelques mois, je n'ai jamais eu de problèmes (et mon chéri
non plus ^^), mais il ne faut pas oublier que toute la ville est saturée de caméra qui observent et enregistrent le moindre de nos déplacements. Une mentalité différente peut-être?


En tout cas merci pour ton post, j'aime beaucoup ta façon de te mettre en scène (assise au bureau, une tasse à la main) quand tu racontes une histoire ! On a l'impression d'être en face, à
discuter.


Au plaisir d'une autre histoire !


Delphine 


 



Zelba 04/05/2010 16:57



Merci pour ton long témoignage, Delphine !


Que l'amour gagne à la fin ! Les bébés "mixtes" sont si beaux... je parle d'expérience : nous avons mélangé des gens français, allemands et russes et le résultat est plutôt convaincant ;)



Mademoiselle cafard 04/05/2010 13:10



Bravo pour oser aborder ce thème. Il faut dénoncer les dicréminations et les abus de pouvoir. Mais attention ne soyons pas aussi raciste que les racistes en étant antiflic (cf: les
commentaires!). Il y a de très bons flics en France aussi, ils font un métier difficile et il ne faut pas tous les mettre dans le même panier. Il y a des connads qui font de l'abus de pouvoir
partout, dans toutes les professions et même dans les familles. Il faut combattre le racisme, l'abus de pouvoir, et cette politique répressive qui fout les boules mais pas les flics.